Arborétum

L’arboretum de Cardeilhac a été créé en 1914 dans un but expérimental. Il renferme une centaine d’essences différentes sur une superficie de 13 hectares.
 

Le chêne des Pyrénées (chêne chauvin) étant décimé par l’odium, les Eaux des Forêts ont testé de nouvelles essences suceptibles de les remplacer.
 

Cet Arboretum fût l’un des premiers créés en Midi-Pyrénées et le point de départ d’un profond remodelage de certaines parties du massif.
 

L’action du forestier, ici plus qu’ailleurs, est perceptible car elle a parfois considérablement modifié l’orientation des peuplements et l’aspect du paysage.
 

La phase d’expérimentation étant achevée, les traits de caractères esthétiques et pédagogiques de l’Arboretum, offre aujourd’hui des intérêts touristiques et éducatifs incontestables.